Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

Voir plus
Ilit AZOULAY, "Neither Dream Nor Riddle", 2017. Exposition La Colère de Ludd BPS22 2020 Photo Leslie Artamonow

Ilit AzoulayNeither Dream nor Riddle, 2017

RetourDétails
Scroll down button

Ilit AzoulayNeither Dream nor Riddle, 2017

Le travail d’Ilit Azoulay est essentiellement photographique et s’apparente à une démarche d’archiviste, voire d’anthropologue. Fascinée par l’histoire des sites de mémoire, elle fait ressortir les histoires particulières enfouies pour les reconnecter à notre monde contemporain. Ses photographies fonctionnent comme un musée métaphorique, interrogeant les récits respectifs de ces lieux de construction nationale et de mémoire collective. Ilit Azoulay réalise des images d’objets recomposées à partir de plusieurs macrophotographies qu’elle assemble ensuite sans hiérarchie et qu’elle replace de manière panoramique selon des contextes découverts ou imaginés.

Cette œuvre fait partie de la série No Thing Dies (2017), un projet de trois années pendant lesquelles l’artiste a travaillé dans les salles de stockage du Musée d’Israël à Jérusalem. A partir d’entretiens avec les employés du musée et d’une vaste recension photographique d’œuvres non exposées, l’artiste fait ressortir les récits oubliés et la polyphonie des collections. La série d’œuvres qui en résulte semble créer des scènes surréalistes, entourées de mystère. Le résultat final s’inspire de la tradition des livres de miniatures perses qui étaient commandés par les monarques au pouvoir et qui louaient leur nom et leurs actes : une sorte de propagande précoce.